Châtaignes et marrons faits maison

Les châtaignes et les marrons sont un must aux marchés de Noël ! Ici, vous apprendrez, entre autres, comment les préparer vous-même à la maison.

Au plus tard après avoir ramassé des châtaignes en automne, vous apprendrez que les châtaignes dont vous avez fait de petits personnages dans votre enfance à l'aide de cure-dents ne sont pas des marrons. Ce sont les marrons d'Inde, classés comme non comestibles et légèrement toxiques pour l'homme. Ils n'ont rien à voir avec les marrons chauds à part leurs noms similaires - botaniquement parlant, les deux n'appartiennent même pas à la même famille.

Châtaignes ou marrons ?

Bien que les termes châtaignes et marrons soient souvent utilisés comme synonymes, il y a une différence : Le marron est une forme de châtaigne plus largement cultivée. La châtaigne commune est plus petite et plus ronde que les marrons. De plus, elles ne sont aplaties que d'un côté, ont une peau plus foncée et la peau interne est assez difficile à séparer de la chair lors du pelage. Les marrons, en revanche, sont plus grands, ont une forme de cœur et ont une face inférieure plate et triangulaire. La peau brun-rougeâtre est beaucoup plus facile à enlever et sa chair a un goût plus sucré et plus intense. Les châtaignes et les marrons sont récoltés fin septembre et, pour certaines variétés, jusqu'en décembre.

Faibles en graisses

Le saviez-vous ? Sur le plan botanique, les châtaignes appartiennent à la famille des noix. La chair comestible, comme les autres noix, est recouverte d'une peau et d'une coque. Cependant, elles contiennent très peu de matières grasses par rapport à de nombreuses autres variétés de noix : les châtaignes ne contiennent que 2 g de matières grasses pour 100 g, les noix de macadamia 73 g, les noix 65 g ou les cacahuètes 48 g. De plus, elles sont relativement " pauvres en calories " avec environ 200 kcal pour 100 g. (Macadamia : 697 kcal, noix : 654 kcal, cacahuètes : 576 kcal). Elles fournissent également beaucoup moins de protéines (2 g). Leur chair est riche en fibres et en amidon (40% d'amidon !). Les pommes de terre, par exemple, ne contiennent que 15% d'amidon.)

Esskastanie_TextbildPréparation au four

Les châtaignes ou les marrons sont souvent consommés grillés - comme vous les connaissez sans doute des marchés de Noël.
Comment les préparer ? Couper la coque en diagonale sur le côté courbé, jusqu'à atteindre la peau brune en dessous. Selon la taille des châtaignes comestibles, la longueur des coupures doit être d'environ 1,5 cm. Attention - il faut absolument faire la coupe transversale pour éviter que la pression ne s'accumule à l'intérieur de la châtaigne lorsqu'elle cuit et qu'elle n'explose.Vous pouvez maintenant faire tremper les châtaignes préparées. L'avantage de cette étape est qu'elles restent un peu plus juteuses malgré la chaleur du four. Les opinions varient beaucoup - de 10 minutes dans l'eau chaude à 10 heures dans l'eau froide.

Réglez maintenant votre four sur 200 °C - le préchauffage n'est pas nécessaire. Placer les châtaignes coupées sur une plaque à pâtisserie et les mettre au four pendant 20 à 30 minutes environ. Elles sont prêtes lorsque les coupes transversales se sont ouvertes plus largement et que la peau est devenue visiblement plus foncée. Dès que vous les avez sortis du four, vous pouvez enlever les coques et déguster !

Conseil : Les châtaignes sèchent moins pendant la torréfaction si vous placez également un plat résistant à la chaleur avec de l'eau du robinet sur la plaque.

...Ou à la poêle

Couper la peau des châtaignes, comme déjà décrit pour la préparation au four. Mettez-les ensuite directement dans la poêle chaude (sans graisse) et faites-les rôtir à feu doux jusqu'à ce que la peau éclate. Veillez à ce que les châtaignes ne brûlent pas en inclinant régulièrement la poêle.

Et hop, dans la casserole !

La châtaigne peut également être utilisée en accompagnement de plats de viande et de légumes. Pour ce faire, fendez également les châtaignes en forme de croix. Mettez-les ensuite dans une casserole avec de l'eau légèrement salée. Cuire les châtaignes environ 20 minutes jusqu'à ce que la peau au niveau des incisions soit clairement craquelée. Egouttez l'eau et laissez-les refroidir pour pouvoir enlever la peau.

Dégustez-les crues !

Oui, oui, les châtaignes peuvent être consommées crues - mais tout le monde n'aime pas leur goût. Il suffit d'enlever la peau à l'aide d'un couteau tranchant pour ne retenir que la chair. Quand elles sont crues, elles rappellent légèrement le goût des noix.

Y-a-t-il un ver là-dedans ? 

Les châtaignes sont suscptibles de contenir des vers, vous devez donc vous assurer qu'elles n'ont pas de vortex lorsque vous les achetez. Vous pouvez faire un test pour savoir lesquelles sont concernées et lesquelles ne le sont pas : jetez-les dans de l'eau tiède - les châtaignes sans vers coulent. Si elles nagent à la surface, le ver est à l'intérieur.

Utilisation polyvalente

Dans la région méditerranéenne, les châtaignes comestibles étaient même un aliment populaire dans les siècles passés. Une fois séchées, elles peuvent être conservées jusqu'à 2 ou 3 ans. D'ailleurs, on les utilisait en combinaison avec de la farine pour faire du pain. Aujourd'hui encore, la farine de châtaigne est une alternative sans gluten à la farine de blé et cie. Les châtaignes peuvent être facilement rôties ou cuites. Grâce à leur faible teneur en huile et à leur forte teneur en amidon, vous pouvez même les préparer comme des légumes, c'est-à-dire les faire mijoter ou les cuire à la vapeur. Pour une touche d'originalité, ajoutez-les à vos soupes ou à vos salades. Elles peuvent également être transformées en confiture ou en purée.

A Noël, elles sont souvent utilisées comme garniture pour les rôtis ou comme plat d'accompagnement. En purée, elles sont un excellent ingrédient pour les tartes, les gâteaux, la crème glacée ou les crèmes dessert.

Conseil KoRo : Blissballs à la châtaigne 

Pour environ 10 boules, il suffit de 4 ingrédients : 90 g de dattes dénoyautées, 60 g de noix de pécan, 1 cuillère à café d'huile de noix de coco et 4 châtaignes pelées, cuites ou passées au four. Si vous voulez apporter une touche chocolatée, vous pouvez utiliser nos pépites de chocolat Ruby, nos pépites de chocolat blanc ou nos pépites traditionnelles. Des copeaux de noix de coco ou des noix de Pécan hâchées se marient également bien avec les blissballs.

Mettre les 4 ingrédients dans un blender et mélangez jusqu'à obtention d'une masse pâteuse. Façonnez-la en environ 10 petites boules et placez-les au congélateur pendant environ 10 minutes. Faites fondre le chocolat de votre choix et trempez chaque boule à moitié. Sur le glaçage au chocolat liquide, vous pouvez maintenant ajouter quelques morceaux de noix de Pécan hâchées ou des copeaux de noix de coco. Miam miam ! Peut-être même une bonne idée de cadeau pour Noël.

 

Tags: korowissen, DIY

Les champs marqués d’une astérisque (*) sont obligatoires.

Newsletter

* Aucune transmission de donnée ne sera communiquée à des tierces personnes. Vous pourrez vous désabonner à tout moment.