Comment préserver les vitamines de vos fruits et légumes ?

Les fruits et légumes sont idéals pour faire le plein de vitamines. Mais saviez-vous que leur teneur en vitamines peut significativement baisser selon plusieurs facteurs ? Nous vous donnons, dans cette article, quelques conseils pour éviter cela.

Avant l'achat, vos fruits ont enduré bien des épreuves

Même après la récolte, les processus métaboliques naturels des fruits et légumes continuent et, de fait, les composants essentiels diminuent constamment.

Ce processus commence déjà lors du transport de vos fruits de son lieu de culture jusqu’au supermarché. Si vous ne faites pas attention à acheter vos fruits et légumes de saison et venant de la région, vous pouvez être sûr que ces derniers ont déjà parcours des centaines, voire des milliers de kilomètres avant d’arriver chez vous. Prenez par exemple les mangues, elles sont souvent récoltées avant maturité et murissent pendant leur transport. Avant qu’elles atterrissent dans votre cuisine, elles ont déjà perdu beaucoup de leurs vitamines. Mais en les conservant correctement chez vous, vous pourrez vous assurez que les vitamines restantes soient préservées.

pr-server-vitaminesKQ03QkKghvBXc

Tout commence avec une conservation appropriée

Chaque fruits et légumes ont des exigences différentes pour leur conservation. Certains d’entre eux continuent de murir après récolte, comme par exemple les bananes, les avocats et les tomates. Il est donc préférable de ne pas les conserver au réfrigérateur.

Les concombres, courgettes et poivrons apprécient le froid et seront donc à stocker au réfrigérateur de préférence. De même pour les légumes-feuilles comme la salade, les épinards ou encore les herbes fraiches. Les pommes de terre doivent aussi être conserver dans un environnement frais, idéalement dans un cellier ou une cave. Le plus important est de les protéger de la lumière du soleil, si cela est compliqué, vous pouvez les envelopper dans du papier journal par exemple.

Ne conservez surtout pas vos oignons et ail au frigo ! Car cela favorise la formation de moisissures. Le mieux est de les conserver dans un endroit sec et aéré.

Il n’y a pas non plus de grand intérêt à conserver vos pommes et vos poires au réfrigérateur, vous pouvez très bien les garder dans un cellier, à l’abris de la lumière. Les agrumes n’apprécient pas le froid et préfèrent un environnement qui leur rappelle leur pays d’origine, vous pourrez donc les stocker à température ambiante. Il est préférable de consommer rapidement les fruits à noyaux, comme les pêches ou les prunes, et de les stocker à température ambiante.

Une préparation adaptée pour faire le plein de vitamines

On ne peut pas manger tous nos aliments crus, certains doivent être cuits ou sont tout simplement meilleurs chauds.

Vous devrez cependant faire attention au temps de cuisson, de le réduire au maximum. Plus vous cuisez vos aliments, plus ils perdent de vitamines. Ne mettez pas vos plaques de cuisson à puissance maximum, et préférez amener votre eau à ébullition doucement. L’eau de cuisson recueille les nutriments perdus pendant la cuisson de vos aliments, ce serait dommage de les jeter ! Pourquoi ne pas utiliser cette eau pour faire vos soupes ou sauces ?

Pour une cuisson plus douce et pour garder au maximum de vitamines et nutriments, pensez à la cuisson vapeur ! Ceci implique de faire cuire les légumes dans leur propre jus et ce juste avec un peu d’eau et sans matière grasse.

Un autre conseil serait de cuisiner tous vos plats frais et de ne pas les préparer trop longtemps en avance. En les conservant trop longtemps et en les réchauffant encore et encore, vous perdez beaucoup de vitamines. Cuisinez directement les aliments que vous venez de laver et éplucher et ne les conserver pas trop longtemps au frigo.

Un lavage excessif ou trop long peut aussi entrainer une perte de vitamines. Eplucher vos légumes n’est pas non plus la solution : une grande partie des vitamines se cachent juste dessous.

Pour absorber les vitamines liposolubles, vous pouvez ajouter quelques gouttes d’huile MCT dans votre assiette sur vos crudités.

Faire le stock de nutriments avec des fruits secs

Les fruits secs sont un bon en-cas sucré et contiennent peu de calories mais beaucoup de minéraux comme le calcium ou le phosphore et aussi des vitamines. Les vitamines, comme par exemple la vitamine C, étant sensibles à la chaleur, les fruits perdront certaines d’entre elles pendant le séchage. Mais leur grande teneur en fibres vous aidera à la digestion. Vous ne devez cependant pas remplacer tous vos fruits frais par des fruits secs. Leur faible teneur calorique ne constitue pas une alternative à part entière sur le long terme. Mais cela ne doit pas vous en dissuader non plus : les fruits secs ont beaucoup d’avantages pour votre santé et restent une bonne alternative si vous n’avez pas de fruits frais chez vous. Et mis à part les vitamines C, la plupart des vitamines sont conservés dans les fruits secs.

Tags: korotipps
Veuillez s’il vous plaît entrer le code ci-dessus dans la zone de texte suivante

Les champs marqués d’une astérisque (*) sont obligatoires.

Articles adaptés
Probieren geht über Studieren

S’inscrire maintenant à notre Newsletter

* Aucune transmission de donnée ne sera communiquée à des tierces personnes. Vous pourrez vous désabonner à tout moment.