Tout ce qu'il faut savoir sur l'avocat

Très tendance, ces derniers temps, l'avocat est une merveille, pleine de qualités nutritives et facile à cuisiner. Découvrez ici ses vertus et intégrez-le dans vos assiettes !

D’où viennent-ils ?

L’avocat est une plante qui appartient à la famille des Lauraceae et qui d’un point de vu biologique est aussi une baie. Originaire du Mexique et d’Amérique centrale, vous pouvez aussi les trouver dans d’autres régions tropicales du monde, comme par exemple au Chili, Pérou, en Israël ou encore en Californie. Il existe plus de 400 variétés d’avocats ! Sa consommation étant croissante, il est maintenant aussi cultivé en Europe. Malheureusement, il vous sera difficile d’en faire pousser dans votre jardin. En effet, l’avocatier est très frileux et ne résiste que rarement au gel. De plus, l’avocat a besoin de beaucoup d’eau pour pousser et mûrir.

Pourquoi l’avocat est si bon pour la santé ?

Il y a quelques années encore, beaucoup pensaient que l’avocat faisait grossir et il était rarement intégré à l’alimentation quotidienne. C’est vrai que les avocats contiennent beaucoup de gras, mais il s’agit d’acide gras non saturé, ce qui est bon pour la santé. Il est également source de vitamines A, B8, D, E et K et contient des caroténoïdes, du phosphore et de magnésium On retrouve tous les acides aminés nécessaires dans l’avocat, ce qui en fait un super aliment !

avocats25ba109e4ad1ef

A quoi faut-il faire attention lors de l’achat ?

En France, comme en Allemagne, on retrouve principalement 2 variétés d’avocats. L’avocat noir Hass a une peau granuleuse et est plus aromatique que l’avocat vert Fuerte. Le Fuerte est plus doux et se cuisine de manière différente que son cousin le Hass. C’est pourquoi avant d’en acheter, il faut se demander quelle utilisation on souhaite en fatire et quelle variété d’avocat correspond la mieux. Si vous souhaitez cuisiner un plat avec l’avocat mais qui ne doit pas en avoir le goût, comme par exemple une mousse au chocolat vegan, alors la variété Fuerte sera la plus adaptée. Au contraire, si vous souhaitez avoir un plat ayant un délicieux goût d’avocat, il faudra préférer la variété Hass.

Comment conserver les avocats ?

L’avantage des avocats c’est qu’ils se gardent relativement longtemps. C’est pourquoi il ne faut pas hésiter à s’approvisionner si vous tombez sur une bonne promotion. Les avocats sont des fruits climactériques, c’est à dire qu’ils ne mûrissent qu’une fois cueillis.

Si vous souhaitez avoir des réserves d’avocats, il faut veiller à ce qu’ils ne soient pas encore arrivés à maturité et qu’ils ne soient pas mous. Stocker les avocats au réfrigérateur va prolonger le processus de maturité et vous pourrez donc profiter de vos délicieux avocats pendant plus longtemps. Si vous souhaitez les consommer prochainement, vous pouvez les laisser à température ambiante. Si votre avocat est trop dur pour être consommé, placez le, la veille, dans votre corbeille à pommes. Les pommes aideront votre avocat à mûrir plus rapidement.

Comment cuisiner les avocats ?

Les avocats peuvent être utilisés dans une multitude de plats. Cette diversité est d’autant plus grande depuis que la cuisine végane l’a remis au goût du jour.

Quand on parle de cuisiner avec des avocats, on pense souvent à la cuisine mexicaine et au guacamole, mais l’avocat a bien plus à offrir. Il est aussi une très bonne alternative pour beaucoup d’aliments, il saura apporter un peu de couleurs à vos plats et s’intégrera très bien à votre régime. Il serait toutefois dommage de croire que l’avocat ne s’utilise que dans les plats salés et épicés, car il convient aussi parfaitement aux desserts. Essayez donc l’alternative végane d’un brownie ou d’une mousse au chocolat faits avec de l’avocat, vous serez surpris ! Si vous préférez le salé, l’avocat convient aussi parfaitement en salade, en gaspacho ou encore en gratin.

Jetez un œil dans notre rubrique de recettes, vous y retrouverez de délicieuses recettes avec l’avocat !

Donc l'avocat a tout bon ?

Si vous vous intéressez aux avocats, vous avez sûrement remarqué qu’ils sont sujets à de nombreuses critiques. En effet, sa culture n’est pas vraiment écologique, ni économique. Les avocats ont besoin d’énormément d’eau pour se développer, ce qui pousse à se demander s’il est moralement justifiable d’en cultiver. Au Péoru, un fleuve a déjà été asséché à cause de la culture  trop intensive des avocats.

Veuillez s’il vous plaît entrer le code ci-dessus dans la zone de texte suivante

Les champs marqués d’une astérisque (*) sont obligatoires.

S’inscrire maintenant à notre Newsletter

* Aucune transmission de donnée ne sera communiquée à des tierces personnes. Vous pourrez vous désabonner à tout moment.