Tout ce qu'il faut savoir sur le pollen

Le pollen, ça se mange ? Eh bien oui ! Vous trouverez dans cet article des informations sur la production, les nutriments et l'utilisation de ce super-aliment doré.

En réalité, le pollen est le nom donné aux minuscules spermatozoïdes mâles d'une fleur. Un pollen seul est si petit qu’il est invisible à l'œil nu. Ce n'est qu'au microscope que l’on peut l’observer. Dans les lignes suivantes, nous vous expliquons comment les nombreux mini pollens individuels deviennent des perles rondes jaunes que l'on peut acheter sur le marché.

Les abeilles font le travail

Les sujets les plus importants pour la création du pollen sont les fleurs et les abeilles. Comme nous le savons tous, l'abeille, avec le vent et d'autres insectes, est la principale responsable de la transmission du pollen de fleur en fleur. C'est grâce à elle que les fleurs des plantes sont fertilisées. Pendant que l'abeille recueille le nectar d'une fleur, il reste beaucoup de pollen dans les poils de ses pattes. Avec ses pattes postérieures, elle pousse le pollen accumulé avec l'ajout de nectar et d'enzymes dans ses pelotes de pollen. Elle vole ensuite vers la fleur suivante jusqu'à ce qu'elle en ait récolté suffisamment et qu’elle ne puisse plus en transporter. Une pelote pèse généralement six à dix milligrammes. Quand les pelotes de pollen sont pleines, l’abeille retourne dans la ruche. C'est là que les abeilles ouvrières recueillent et travaillent les pelotes de pollen. Les granulés de pollen jaune qui en résultent servent de nourriture. Alors que le miel sert principalement de source d'énergie, les pelotes de pollen constituent la base de leur alimentation. Peut-être avez-vous déjà observé des abeilles au printemps avec les petites boules jaunes rondes sur leurs pattes ?

L'apiculteur met la main sur les pelotes de pollen

Le pollen peut être collecté à l'aide d'un filet à mailles serrées. L'apiculteur fixe le filet à pollen à l'entrée de la ruche. La grille est construite de telle manière que les abeilles doivent s'efforcer de passer au travers. Le pollen tombe et est recueilli dans un récipient situé en dessous. Le pollen doit être nettoyé et séché assez rapidement pour assurer une bonne qualité. Le résultat est un granulé relativement ferme, jaune doré et comestible que vous pouvez acheter sur le marché sous forme de pollen de fleurs.

Les nutriments du pollen

Le pollen de fleurs est considéré comme un complément alimentaire et il est riche en nutriments importants. Selon la saison, l'emplacement et l'origine, la distribution des nutriments du pollen peut varier considérablement. Par conséquent, ils ne peuvent être considérés qu'en moyenne :

Environ 2-3% sont des acides gras, 3-5% sont des vitamines et des minéraux, 30-40% sont des protéines végétales et 50-60% sont des glucides. Il y a très peu d'aliments contenant tous les nutriments importants de cette concentration. Presque tous les types de pollen de fleurs fournissent un bon mélange d'acides aminés libres, de vitamines et de minéraux. 

Pourquoi le pollen est-il considéré comme un super-aliment ?

Beaucoup d'athlètes comptent sur l'effet positif du pollen au goût sucré, et surtout en apithérapie, ils sont utilisés comme remède alternatif. Cependant, ce n'est pas un médicament, mais seulement un complément alimentaire. Il n'y a pas de résultats pertinents ou de promesses de santé concernant l'efficacité du pollen de fleurs. Par contre, le pollen peut favoriser une alimentation variée et équilibrée car il apporte de nombreuses vitamines, minéraux, oligo-éléments et surtout des protéines. Ils peuvent même être considérés comme une source de protéines, car ils contiennent entre 18g et 20g de protéines pour 100g de produit. Il a également été démontré qu'ils contiennent des antioxydants et des acides gras oméga-3, ainsi que toute la gamme des complexes de vitamine B. 

Quantité de consommation recommandée

Les besoins en protéines de l'être humain sont très individuels (pour en savoir plus sur les protéines, cliquez ici !). Cependant, vous ne devez pas couvrir vos besoins en protéines seulement avec du pollen. Ils ne représentent qu'un bon complément alimentaire. Au début, vous devriez commencer par quelques grains (deux ou trois) pour déterminer si vous pouvez les tolérer. Si c'est le cas, vous pouvez augmenter la quantité chaque jour, jusqu'à une ou deux cuillères à café.

Utilisation du pollen de fleurs

Le pollen s'intègre facilement dans l'alimentation quotidienne. Beaucoup ne jurent que par la consommation pure ou bien les intègre dans des boissons comme le thé ou le jus de fruit. On peut également les rajouter dans les plats fruités tels que les salades de fruits, les smoothies ou les compotes. Ils sont également populaires dans les céréales pour le petit déjeuner. Vous pouvez presque tout saupoudrer de pollen - c'est bon pour les papilles et votre corps !

Attention aux allergies !

Si vous êtes allergique au pollen, aux produits apicoles ou aux piqûres d'abeilles, vous devriez plutôt éviter le pollen, car le danger d'une réaction excessive du système immunitaire est trop grand. Il y a des exceptions, si votre médecin traitant utilise délibérément le pollen comme désensibilisant. Cependant, cela ne se fait que sous observation médicale et ne doit en aucun cas être expérimenté !

Tags: Wissen

Les champs marqués d’une astérisque (*) sont obligatoires.

Articles adaptés
Le meilleur moyen pour savoir est de goûter
Blütenpollen | 500 g
Pollen de fleurs
11,50
Contenu 0.5 kg | 23,00 € / kg

dont TVA plus frais de port

Newsletter

* Aucune transmission de donnée ne sera communiquée à des tierces personnes. Vous pourrez vous désabonner à tout moment.