Un petit déjeuner ? Oui, mais royal !

Le petit déjeuner est-il vraiment indispensable ? Il n'est pas toujours facile de répondre à cette question. Mais si oui, il faut qu'il soit royal !

On dit souvent du petit déjeuner que c'est le repas le plus important de la journée. Mais la question "que faut-il manger au petit déjeuner" revient sans cesse. Même si vous n'avez pas faim, personne ne devrait se passer de son petit déjeuner. Sauter le petit déjeuner pousserait pas à manger davantage dans la journée. C'est pourquoi le fait de ne pas prendre de petit déjeuner le matin a longtemps été considéré comme un facteur de risque de surpoids. Mais aujourd'hui, certaines études ont montré que le petit déjeuner n'est pas absolument nécessaire et que chacun doit tenir compte de ses préférences et de ses habitudes alimentaires. Tout le monde, y compris vous et moi.

Petit déjeuner, oui ou non ? Savoir écouter son corps

Le petit déjeuner sert généralement à reconstituer les réserves de glucides qui ont été utilisées par votre corps pendant la nuit. Si vous choisissez les bons aliments et concevez votre repas de manière équilibrée, le petit déjeuner peut contribuer de manière importante à l'apport nécessaire en nutriments. Toutefois, selon les dernières découvertes scientifiques, cela ne signifie pas que le petit déjeuner soit absolument nécessaire. Chacun devrait décider en toute conscience s'il veut ou non prendre son petit déjeuner.

Des études réfutent les hypothèses passées

L'hypothèse selon laquelle le manque de petit déjeuner favoriserait les grignotages et une alimentation malsaine pourrait être réfutée selon l'étude susmentionnée de l'université australienne Monash de Melbourne. Un aspect de cette étude concerne le poids de ceux qui ne prennent pas de petit déjeuner. D'après l'étude, ce chiffre est à peine inférieur à celui des personnes qui prennent régulièrement leur petit déjeuner. L'hypothèse selon laquelle le fait de sauter le repas du matin est un facteur de risque de surpoids pourrait ainsi être réfutée. Sur la base d'autres études, les chercheurs sont finalement arrivés à la conclusion que le petit déjeuner et le non petit déjeuner sont parfaitement acceptables et que chacun doit écouter son corps. 

L'alimentation intuitive

Vous les connaissez probablement : les personnes qui se lèvent le matin et ressentent immédiatement une faim prononcée. D'autres qui n'ont qu'un appétit d'oiseau. Et ceux qui se forcent à manger. Les préférences et les habitudes de chaque personne sont individuelles. C'est votre propre corps qui décide si le petit déjeuner est nécessaire le matin ou non. C'est important pour vous : d'un point de vue nutritionnel et psychologique, vous ne devriez de toute façon manger que lorsque vous avez vraiment faim. Notre conseil : si vous attendez assez longtemps avant de petit déjeuner, vous sentirez vraiment votre faim. Pourquoi faire cela ? Simplement pour savoir si votre corps en a réellement besoin. Comment ressentez-vous réellement la faim et à quel moment avez-vous normalement toujours faim ? Peut-être que des surprises vous attendent.

Le petit déjeuner est rythmé par votre quotidien

Outre le type d'individu, d'autres facteurs déterminent si le petit déjeuner est nécessaire ou non pour l'individu. Par exemple, votre rythme quotidien personnel. Les personnes qui ont un travail très prenant n'ont parfois même pas le temps de préparer un petit déjeuner complet et sain. Les mamans qui ont des enfants prennent souvent leur petit déjeuner par habitude et en communauté avec leurs enfants. Les enseignants ou les éducateurs s'assoient souvent avec les enfants dont ils ont la charge au petit déjeuner. C'est exactement le contraire qui se passe, par exemple, avec le personnel des services de secours ou les chauffeurs de taxi. Souvent, ces personnes sont heureuses de trouver le temps et une pause pour manger. Il n'est donc pas possible de faire du petit déjeuner une généralité. 

Le métabolisme est également décisif

Il y a aussi un aspect très important qui détermine la nécessité d'un petit déjeuner équilibré : votre métabolisme personnel. Si votre métabolisme est très actif, on peut généralement supposer qu'une sensation de faim correspondante se développera rapidement le matin. En revanche, si votre métabolisme est lent, vous n'aurez souvent même pas faim. Ce n'est pas mal, mais cela montre à quel point la personne et chaque organisme sont individuels.

Sauter le petit déjeuner pendant le jeûne intermittent

Selon diverses études, le jeûne intermittent a en fait des effets positifs sur le poids. Il consiste essentiellement à ne rien manger pendant une certaine période dans la journée. En général, le jeûne intermittent permet de se passer de nourriture pendant 12 à 16 heures d'affilée. Vous avez donc des "fenêtres de repas" de 12 à 8 heures, qui sont décrites avec des abréviations comme 16:8 ou 14-10. Peu importe le type de repas qui est sauté. En alternative au petit déjeuner, vous pouvez également vous passer du dîner - selon ce qui vous convient le mieux et votre mode de vie.

Le petit déjeuner ? Oui, mais sain et équilibré

Si vous faites partie de ceux qui prennent un petit déjeuner, il y a certaines choses que vous devez prendre en considération lorsque vous choisissez les ingrédients pour votre premier repas. Votre petit déjeuner doit être généralement équilibré, mais vous devez également tenir compte de votre type de métabolisme. Le pain complet ou les flocons de céréales sont une possibilité. Les fruits sont également relativement courants. Les légumes ne doivent pas non plus manquer. Ils fournissent à l'organisme les vitamines et les substances végétales secondaires nécessaires sans apporter trop d'hydrates de carbone. Les produits laitiers, les œufs, la viande et le poisson vous apportent des minéraux et des protéines. Les sources de graisse telles que les noix et les avocats procurent une satiété de très longue durée et, combinées à un jeûne intermittent, elles peuvent en outre stimuler la combustion des graisses, car vous tomberez très probablement dans une cétose saine. Cependant, vous devez vraiment éviter les plats sucrés comme les pâtes à tartiner ou les céréales sucrées. Même les pâtes à tartiner vraiment savoureuses et fondamentalement saines comme la crème dattes et noisettes KoRo sont, si nous sommes honnêtes avec nous-mêmes, un régal. Nous n'y pensons pas beaucoup et nous les avons nous-mêmes dans notre frigo, mais les sucreries au petit déjeuner ne font pas partie d'un petit déjeuner équilibré. Vous pouvez trouver pleins de bonnes idées pour le petit déjeuner dans notre rubrique "livre de recettes". Qu'ils soient épicés, acidulés, fruités, à la cuillère ou "sur le pouce", vous trouverez ici ce qu'il vous faut, si vous décidez de prendre votre petit déjeuner. Et si vous préférez le jeûne intermittent, essayez un café Bulletproof. Peut-être que c'est ce qu'il vous faut !?

Conclusion : le petit déjeuner n'est pas nécessaire, mais s'il l'est, alors choisissez le bien !

Pour finir, vous seul pouvez et dévez décider si le petit déjeuner est vraiment nécessaire ou non. Ce qui et déterminant est d'écouter son corps, afin de savoir ce dont il a vraiment besoin. Cependant, si vous décidez de prendre un petit déjeuner quotidien, il doit toujours être sain et équilibré, afin que vous fournissiez à votre corps tous les nutriments nécessaires.

Les champs marqués d’une astérisque (*) sont obligatoires.

Articles adaptés
Le meilleur moyen pour savoir est de goûter
C-8 MCT-Öl | 500 ml
Huile TCM C-8
19,00
Contenu 0.5 l | 38,00 € / l

dont TVA plus frais de port

BIO DATTEL HASELNUSS CREME | 500 G
Crème dattes et noisettes
12,00
Contenu 0.5 kg | 24,00 € / kg

dont TVA plus frais de port

Newsletter

* Aucune transmission de donnée ne sera communiquée à des tierces personnes. Vous pourrez vous désabonner à tout moment.